Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Le Cirque (Leeds museums and Galleries)

Publié le 6 Février 2016 par cirk75 in Art

Le Cirque (Leeds museums and Galleries)

Cette huile sur toile conçue en 1913 par le peintre britannique Charles Ginner (1878-1952), nous montre sous un chapiteau de cirque rassemblant les spectateurs dans un univers coupé du monde extérieur une écuyère sautant à la corde sur le dos d’un cheval qui tourne sous les ordres du maitre de piste chambrière à la main. On aperçoit aussi deux clowns et celui qui nous tourne le dos tient à la main un cerceau tendu de papier vert, dans lequel l’amazone va prochainement sauter.

L’œil est naturellement attiré par le jaune de la piste puis il s’égare sur le rouge cassis de la robe l’écuyère brune, décentrée un peu par rapport au centre de ce tableau, laissant mieux apparaître la sciure de la piste. Les clowns dans leur sac bleu pour l’un, jaune et rouge pour l’autre sont des éléments indispensables à un tel spectacle, ainsi que l’orchestre, la barrière, le bord de la piste et les gradins qui sont représentés dans un camaïeu de violet alternant du rouge au bleu. Quant aux spectateurs pour la plupart coiffés d’un chapeau, leur posture est statique et attentive, aucun mouvement de leur côté est décelable, ils semblent figés à la vue du spectacle.

Ce tableau s’inscrit dans le courant postimpressionniste situé approximativement entre 1885 et 1915, inventé par le critique d'art et peintre britannique Roger Fryse. Mouvement pictural un peu flou et mal defini mais qui peut être caractérisé par une utilisation excessive et forcée, de la couleur par rapport à la réalité. Charles Ginner était un adepte de ce style et, ses thèmes préférés représentaient des paysages et surtout des scènes urbaines, mais il a su aussi faire quelques incursions dans le monde de la piste comme en témoigne cette oeuvre.

Commenter cet article