Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Un programme presqu’historique signé Medrano

Publié le 11 Janvier 2016 par cirk75 in Programmes

Un programme presqu’historique signé Medrano

Sous la direction de Boum-Boum Medrano, le cirque parisien du Bd. Rochechouart proposait des programmes qui de nos jours feraient saliver bien des nostalgiques de cet établissement dont les spectacles changeait théoriquement chaque semaine, tout en en gardant certains numéros plusieurs mois, voire même plus.

Dans un programme de la fin du XVIII° siècle, on pouvait outre applaudir le clown Medrano, c'est-à-dire le docteur du rire que fut Géronimo Medrano (voir blog17/10/2011), seul ou associé à M. François, ce dernier dans des sauts périlleux à cheval. Rappelons que cet artiste était François Fratellini, le clown blanc du célèbre trio qui fit avec ses 2 frères Paul et Albert (voir blog18/05/2015) rire toutes les pistes d’Europe. Dans ce spectacle M. François présentait un remarquable numéro d’acrobatie à cheval, voire même un des meilleurs aux dires des aficionados de la piste.

On note aussi dans ce spectacle les clowns Paul et Louis, autrement dit Paul et Luigi Fratellini (voir blog25/03/2015), le premier en auguste et le second en clown blanc exécutant des "reprises", c'est-à-dire des intermèdes comiques entre les divers numéros.

Au même programme on note plusieurs équipes de comiques, les clowns Walton, Cerra & Casuani accompagnés de l’écuyère Melle Flora, un numéro de barres comiques avec les Baers. Ainsi que la fildefériste Miss Lala Yamina, Melle Marina à la coupole du cirque, l’écuyère Melle Schumann, la troupe arabe les Achmed Ibrahim, le canadien Wilfrid, Mignon le cheval sauteur et en vedette, Miss Bliss, l’américaine à la mâchoire de diamant, reprenant le célèbre numéro de Miss Lala (voir blog28/12/2013) immortalisée par Edgar Degas (voir blog 01/01/2016), prestation qui fit la réputation du Cirque Fernando (voir blog 01/07/2012).

Enfin un orchestre de 30 musiciens et dirigé par le Maestro Garciau encadrait ce programme qui ressemblait par certains des numéros à celui du 22 décembre 1897, premier spectacle de l’ère Boum-boum Medrano.

Commenter cet article