Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Norman Barrett, the english ringmaster

Publié le 12 Octobre 2015 par cirk75 in M. Loyal

Norman Barrett, the english ringmaster

Ce seigneur de la piste a le cirque chevillé au corps, surnommé par le quotidien "The Observer" le "Ringmaster des Ringmasters", il est un véritable enfant de la balle né en 1935 d’un père directeur de cirque. Sa voie est toute tracée, et c’est ainsi qu’il débutera en 1956 au Robert Bros. Circus en présentant un numéro de chiens dressés. Puis il se produira en 1959 chez pour présenter des numéros de dressage de chevaux, de poneys ou d’éléphants, ou dans d’autres établissements comme l’hippodrome de Great Yarmouth, ou à l’Olympia de Londres. Succédant à son oncle Tony Yelding il est promu M. Loyal et tourne avec les Bertram Mills Circus jusqu’au moment de leur fermeture en 1964 pour le chapiteau et 1967 pour l’Olympia. Il part alors pour la Suède et travaille au Cirkus Scott, avant de revenir en Angleterre en 1966 pour endosser avec Harold Holt et pendant plus de vingt-cinq ans la redingote rouge et le haut de forme de moleskine de Monsieur Loyal au Blackpool-Tower-Circus (voir blog14/01/2011).

Norman Barrett, the english ringmaster

Non seulement il y sera un présentateur de tout premier ordre, mais il y présentera aussi des chevaux, des poneys ou des éléphants et servira de faire-valoir au célèbre clown maison Charlie Cairoli (voir blog17/03/2012). En 1977 il présentera sur cette piste son célèbre numéro de perruches qui depuis a régalé plusieurs générations. Les années suivantes ce sont les pachydermes de Mary Chipperfield (voir blog06/12/2014) qu’il proposera ou les poneys de Robert Bros. Lorsque Peter Jay reprend en 1983 le célèbre cirque de Blackpool, Norman Barrett est de la partie et est décrit tout simplement comme : "The Worlds Greatest Ringmaster". Il endosse aussi dans cet établissement la fonction de "Company Manager". Consécration suprême son visage orne la couverture du programme de 1990. Ce fut d’ailleurs son ultime année avec le Tower Circus lorsque les animaux en furent bannis.

Norman Barrett, the english ringmaster

En parallèle il présentera de 1976 à 1985 à la télévision britannique les "Circus World Championships" sorte compétition mondiale de numéros de cirque organisée en Angleterre, ce qui lui permit d’augmenter encore sa notoriété auprès de ses concitoyens. Puis il se produira au Superdome à Blackpool, au Belle Vue Circus, il traversera l’Atlantique pour participer à la tournée 98-99 du Big Apple Circus de New-York. En 2010 il sera décoré par la Reine de l’ordre de l’Empire britannique (MBE). Et l’année suivante il débutera avec le Zippo’s Circus un long bail de 16 ans en Ecosse et en Angleterre comme maître de piste de ce cirque voyageur.

Norman est resté plus de soixante-dix ans à divertir les gens et rien ne lui plaisait plus que d’être sur la piste d’un chapiteau. De nos jours il continue quelques fois à présenter son célèbre numéro de perruches, comme ici au Plus Grand Cabaret car il a toujours en lui la passion de la piste.

Commenter cet article