Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Gilles Margaritis (1912-1965)

Publié le 15 Octobre 2015 par cirk75 in Artistes

Gilles Margaritis  (1912-1965)

Surtout connu comme producteur de la célèbre "Piste aux Etoiles" cultissime émission de la télévision, Gilles Margaritis commence sa carrière comme comédien. Il apparaît par exemple en camelot dans le dernier film de Jean Vigo : L'Atalante. Mais c’est surtout avec son complice de toujours Roger Caccia, de son vrai nom Roger Hector Cacciapuoti, qu’il connaît une notoriété européenne en proposant sous le nom de Chesterfield un sketch burlesque où ils sont deux musiciens fort chics à qui il arrive maints drames inconcevables avec un harmonium et une contrebasse. Dans les années 40 ils font partie d’une troupe d’excentriques dans une revue conçue par Margaritis et nommée Chesterfollies. Et comme dans les meilleurs crus il y aura plusieurs millésimes 42, 43, 44 et 56 … tous sur la piste du Cirque Medrano avec les meilleurs clowns de Paris de cette époque qui ont pour noms : Rhum (voir blog23/03/2011), Béby (voir blog15/042012), Achille Zavatta (voir blog17/05/2015), Dédé Gruss (voir blog23/05/2015), Pipo (voir blog10/10/2011), Maïss (voir blog02/06/2013), Alex (voir blog20/12/2011) sans oublier les sketchs comme La Ford en folie où apparaissent selon les années Jean Richard (voir blog22/11/2010) ou Pierre Tchernia (16/12/2014)

Gilles Margaritis  (1912-1965)

En 1962, il propose à l’Olympia music-hall, dont le patron est Bruno Coquatrix le premier imprésario des Chesterfield, une nouvelle mouture des Chesterfollies nommée: " Quel Cirque!!! "avec entre autres Michel Francini (voir blog11/03/2014), Mireldo (voir blog13/10/2015), les Brutos (un groupe de chanteurs loufoques où apparaissait un certain Aldo Maccione qui après fera une carrière d’excentrique) le chef d’orchestre de la Piste aux Etoiles : Bernard Hilda (voir blog05/06/2013), et bien entendu Roger Caccia.

Gilles Margaritis décédera 3 ans plus tard en 1965, et l'année suivante paraîtra aux Editions Solar un livre auto biographique nommé tout simplement : "La Piste aux Etoiles".

Gilles Margaritis  (1912-1965)

.

En guise de conclusion revoyons ce concepteur de spectacle dans un sketch où il joue un musicien se préparant dans sa loge avant de rentrer en scène et, qui est fort harcelé par des fuites d'eau bien dévastatrices.

Commenter cet article