Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Alessandro Kokocinski, un peintre doublement circophile

Publié le 24 Septembre 2015 par cirk75 in Art

Alessandro Kokocinski, un peintre doublement circophile

Peintre, sculpteur et scénographe, d'origine russo-polonaise, né en 1948 à Porto Recanati en Italie, d’une mère qui avait échappé à la déportation nazie et d'un père qui avait combattu avec les forces anglo-polonais, le jeune Kokocinski suit sa famille qui s’exile en Amérique du Sud et séjourne au Brésil, au Paraguay, au Chili ainsi qu’en Argentine. Et c’est dans ce pays qu’il se familiarise avec les arts de la piste en tant qu’acrobate. Puis il devient scénographe et crée des décors pour des théâtres. Parallèlement il produit des dessins politiques de protestation qui sont exposées au Chili dans diverses universités. Dans les années 70 il retourne en Italie où il se fixe en 1995 après avoir séjourné plusieurs années en Chine ou en Allemagne.

Alessandro Kokocinski, un peintre doublement circophile

Pour la première fois une exposition de peintures, sculptures et installations de cet artiste italo-argentin est consacrée au monde de la piste. Intitulée "La vie et le masque: d'Arlequin au clown", cette exposition, comprend 70 œuvres visionnaires dévoile toreros, chevaux ailés, anges, trompettistes et clowns dans une parade à la fois magique et inquiétante. "Le cirque est un monde qui vit en autarcie précise Kokocinski, il contient autant de bien que de mal, dans un espace unique, où la réalité devient rêve et le rêve se transforme en réalité".

Alessandro Kokocinski, un peintre doublement circophile

Comprenant également des œuvres datant des années 70, cette exposition témoigne du parcours original de cet artiste qui s'est inspiré de deux grands maîtres de la peinture du XVIIIe et XVIIe siècles: Goya pour son sens de la dramaturgie et le Caravage pour son usage du clair-obscur.

Alessandro Kokocinski, un peintre doublement circophile

Cette exposition se tient actuellement et jusqu’au 1er novembre 2015 au Palazzo Cipolla, au cœur de la capitale italienne et montre tout un pan inconnu du travail de Kokocinski.

Commenter cet article