Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Une soirée au Nouveau Cirque, "La noce de chocolat"

Publié le 11 Juin 2015 par cirk75 in pantomime

Une soirée au Nouveau Cirque, "La noce de chocolat"

Le Nouveau Cirque évoqué dans ce bloc-notes était un établissement situé à Paris au 251 rue Saint-Honoré sur l’emplacement du premier Cirque Olympique des Franconi (voir blog08/06/2015) et non un quelconque spectacle qui n’a de cirque que le nom, mais revenons à notre sujet.

Rappelons que le Nouveau Cirque (voir blog08/12/2010) a existé 40 ans de 1886 à 1926. C’est Joseph Oller à l’origine aussi du bal du Moulin-Rouge et de L’Olympia, qui en était le Maitre d’ouvrage. Cet établissement possédait une piscine qui lui permettait de présenter des pantomimes nautiques (voir blog01/09/2011), sorte de revues de cirque se terminant toujours du moins pour les artistes par un plongeon volontaire ou non dans l’élément liquide.

Parmi les fantaisies aquatiques à succès de cet établissement "La noce de Chocolat" garde de nos jours encore une notoriété collective. Et c’est cette cocasse aventure que le Nouveau Cirque jouait le soir comme le montre le programme, du mardi 7 octobre 1890.

Ce programme vieux de 125 ans était composé de trois parties. Lors de la première on pouvait applaudir deux entrées signées du clown anglais Foottit, dans la deuxième apparaissait le clown Medrano (voir blog07/04/2011), le fondateur du cirque du même nom et c’est dans la dernière qu’était donnée cette pantomime nautique mise en musique par Laurent Grillet chef d’orchestre du Nouveau Cirque composé de 40 musiciens.

Mais si l’intrigue de cette œuvre circassienne peut nous sembler consternante, il faut se souvenir que les dandys et autres bourgeois se bousculaient à cette époque pour assister aux démêlées de Rafaël Padilla, autrement dit Chocolat (voir blog12/02/2012).

Mais rappelons la trame de cette bouffonnerie.

Une soirée au Nouveau Cirque, "La noce de chocolat"

Notre héro voit sa noce contrariée par un groupe d’étudiants en goguette qui enlèvent la mariée et qui ne la rendent à l’infortuné époux qu’après une série d’aventures loufoques et des poursuites bouffonnes. Et ce ne sont que gifles, sauts de carpe, dégringolades le long des escaliers, poursuites folles, pugilats terribles au milieu d’une inénarrable jonglerie de saucissons, gigots et cervelas en délire et finalement baignade générale dans la rivière où tous les invités de la noce se précipitent pour sauver la mariée qui s’y est jetée affolée.

On ignore jusqu’à quel point cette bouffonnerie nautique prétendait à la nouveauté. Mais que la personnalité de Chocolat en soit le motif central prouve tout au moins à cette époque que sa présence faisait recette.

On peut légitimement se demander si une telle pantalonnade aurait des chances de faire recette auprès du public aujourd’hui. Qu’en pensez-vous ?

En guise de conclusion, indiquons que depuis quelques semaines Roschdy Zem tourne avec Omar Sy dans le rôle de Chocolat un film sur l’histoire de ce personnage comique bien en vue de la piste du Nouveau Cirque.

Peut-être y verra-t-on cette noce ?

Mais pour répondre à cette question il faudra attendre le 3 février 2016 date de la sortie de cette oeuvre cinamatographique

Une soirée au Nouveau Cirque, "La noce de chocolat"
Commenter cet article