Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

La saison 60 chez Pinder, une tournée qui a foiré!

Publié le 27 Juin 2015 par cirk75 in Programmes

La saison 60 chez Pinder, une tournée qui a foiré!

Si l’année 58 où Gloria Lasso avait été la tête d’affiche chez Pinder (voir blog26/05/2015) a été médiocre tant l’accueil du public fut limité, Charles Spiessert, deux années plus tard a connu une autre année noire, mais cette fois la chanteuse n’y était pour rien, car le point d’orgue de ce programme était une revue sur glace nommée "Pinder on Ice".

Mais reprenons par le début. Suite à la seconde tournée avec Luis Mariano (voir blog15/05/2011) où à chaque soir Pinder faisait une "bourrée", les profits s’accumulent et Charles Spiessert (voir blog24/06/2015) devant la concurrence que représentent Amar, Bouglione, le Circus59, Francki, le Grand-Cirque de France et Rancy souhaite proposer pour 1960 un projet qui fera date. Il est vrai que cette tournée fera date mais pas forcément dans le sens voulu par la direction de Pinder.

Grâce aux bénéfices réalisés l’année précédente, le patron de Pinder veut remonter en seconde partie une nouvelle revue sur glace, après celles de 53, 54 et 55 qui ont rempli les caisses. Et aux vues de ces réussites Charles Spiessert semble certain de réaliser encore une bonne saison et pour cela il commande du nouveau matériel comprenant une remorque citerne et des nouveaux générateurs… Pour la communication il investit dans de somptueuses affiches proposant 2 grands spectacles en un seul et vantant la revue Circus-on-ice produite par Jean Thelen, le grand spécialiste à cette époque de ce genre de spectacle.

La saison 60 chez Pinder, une tournée qui a foiré!

Après une belle première partie qui ravit les amateurs de cirque, en seconde après l’entracte qui permet de transformer la piste en patinoire, on peut applaudir la championne de France de patinage artistique Maryvonne Huet entourée du plus petit patineur du monde, Jacky un chimpanzé, ainsi qu’une débauche de tableaux avec une mise en scène recherchée (Auberge du cheval blanc, Parades des mousquetaires, Calypso, Mambo …).

Curieusement le public boude cette nouvelle production signée Charles Spiessert. Il faut dire que depuis quelques années les américains avec la revue "Holiday on ice" ont repus les Français de ce genre de spectacle. Ainsi après une première en mars à Tours comme il est de tradition chez Pinder, et devant les maigres recettes inversement proportionnelles au frais, le cirque arrête 2 mois plus tard à Vendôme ce programme artistique. Puis le 1er juin, c’est avec un spectacle100% cirque comprenant entre autres la trapéziste Rose Gold (voir blog02/05/2014), les clowns Bocky & Randel (voir blog27/09/2011) avec Léonard (voir blog19/09/2013) que Pinder reprend la route et retrouve le succès.

La saison 60 chez Pinder, une tournée qui a foiré!

Echaudé à deux reprises en 3 ans, Charles Spiessert va l’année suivante négocier avec la Radio-Télévision-Française un accord qui pendant 9 ans lui va lui permettre d’accoler à Pinder le titre de la célèbre émission de télévision : "La piste aux Etoiles". Ce qui lui permettra de renouer avec le succès économique en utilisant un cocktail comprenant une première partie 100% cirque et une seconde music-hall avec une vedette en vogue (Roger Nicolas, Danny Boy…) puis sous la houlette bienvaillante du grand et sympathique Roger Lanzac (voir blog25/09/2011) l’enregistrement du jeu radiophonique "le Jeux des 1000 nouveaux francs", qui existent encore aujourd’hui sur les ondes de France Inter sous l’appellation du Jeu des 1000 €uros.

Charles Spiessert un grand directeur de cirque aux idées par 2 fois fort catastrophiques mais qui savait aussi rapidement rebondir!

Commenter cet article