Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Michel Palmer, l’actuel M. Loyal du Cirque d’hiver

Publié le 27 Mars 2015 par cirk75 in M. Loyal

Michel Palmer, l’actuel M. Loyal du Cirque d’hiver

Rien ne prédestinait ce fils d’assureur à se retrouver dans les habits de M. Loyal au centre du rond de lumière micro à la main pour présenter les spectacles concoctés par la famille Bouglione. Et Pour Michel Palmer, la piste de la rue Amelot est plus qu’un rêve c’est un graal lui qui, enfant rêvait de cirque en regardant à la télévision "La Piste aux Etoiles" (voir blog15/12/2014). Et lorsqu’il voyait arriver un cirque dans sa bonne ville de Dunkerque c’était la fête. Il faut dire que la maison familiale était située tout près de la place où s’installaient les chapiteaux lorsqu’ils faisaient étape dans sa ville. Fasciné par ce milieu, il avait même transformé sa chambre en une sorte de chapiteau, où il s’imaginait magicien, clown ou funambule.

A 54 ans, il a gardé son âme d’enfant et tout jeune il a su que sa vie serait liée à la piste magique. Un jour, alors qu’il suivait à vélo un cirque dans sa tournée le long du littoral, le directeur lui propose de passer une quinzaine de jour avec la troupe. Aussi l'annonce de son départ comme monteur a été pour ses parents un choc. Bon élève, il passe son bac, puis pour faire plaisir à sa famille il entame des études de comptabilité, avant de revenir à sa passion première, le cirque.

Michel Palmer, l’actuel M. Loyal du Cirque d’hiver

A 20 ans, il entre par la petite porte au Cirque Albert Rancy en commençant par faire un peu tout. Et c’est ainsi qu’il sympathise avec Arlette Gruss qui présentait des panthères dans le même établissement. Et lorsqu’en 1985 il y a 30 ans, la fille d’Alexis Gruss Senior (voir blog19/12/2011) décide à monter son propre cirque elle se souvient de ce fêlé de cirque et lui propose de s’occuper de l’administratif et de la publicité sonore. Et comme dans un conte fée, un jour en panne de présentateur, Arlette Gruss se souvenant du travail sonore que Michel Palmer proposait pour les bandes-son des voitures, le pousse à sauter le pas en présentant le spectacle. Notre héro se laisse tenter, achète un smoking et c’est ainsi qu’il devient M. Loyal. Il passe dans ce rôle presque 22 ans à sillonner les routes de France et de Navarre avec le Cirque Arlette Gruss. Au cours de ces différentes tournées, du smoking du début en passant par l’uniforme en brandebourg ou la queue de pie pour en arriver à des tenues moins classiques et beaucoup plus baroques, comme celle de conservateur de Musée pour la tournée "Pile ou Face", il a su faire évoluer le rôle traditionnel du M. Loyal, trop confiné à présenter au centre de la piste le numéro suivant.

Michel Palmer, l’actuel M. Loyal du Cirque d’hiver

Quant à la suite elle est connue. En 2007, alors qu’il décide d’arrêter les tournées pour s’occuper des relations extérieures du cirque Arlette Gruss, la famille Bouglione le contacte, pour lui demander d’assurer la succession de Sergio. Il devient le nouveau M. Loyal du Cirque d’hiver de Paris et rejoint en 2011 cette piste tellement chargée d’histoire.

Michel Palmer véritable Maître de la piste par sa présence et son efficacité, M. Loyal de grande classe, peaufine sans cesse ses textes et phrases pour mettre chaque artiste en valeur, en utilisant au bon moment le bon mot. Sensible et discret c’est lui qui dans les coulisses rassure, réconforte, rappelle à l’ordre parfois artistes ou garçons de piste quand il le faut. Homme droit, aux yeux clairs, à la voix douce mais profonde, amoureux de littérature, de musique et de spectacle, il termine toujours un show par son célèbre : "Et surtout portez-vous bien !!!"

Et c’est aussi tout le mal qu’on lui souhaite!

Commenter cet article