Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Quelques donnés chiffrés sur la tournée du trentenaire du Cirque Arlette Gruss

Publié le 24 Janvier 2015 par cirk75 in Economie

Quelques donnés chiffrés sur la tournée du trentenaire du Cirque Arlette Gruss

Cinquante-deux semi-remorques dans la caravane du cirque Arlette Gruss, pour une centaine de véhicules au total. Quand le convoi se déplace c’est toute une logistique qui se met en place, entre les premiers véhicules qui transportent la ménagerie, et le dernier qui est celui du mécano prêt à intervenir en cas de pépins sur tout type de véhicule. Le montage des installations à l’arrivée prend environ deux jours et demi.

Outre les caravanes des artistes et les camions qui transportent le matériel, il y a aussi des remorques-couchettes pour abriter le personnel, des véhicules pour les animaux, une semi-remorque regroupant douches, toilettes et buanderie pour toute la troupe, une autre pour les bureaux et la billetterie.

Cent quarante personnes de quatorze nationalités différentes composent cette tournée 2015, autrement dit, la famille Gruss, les artistes embauchés pour le spectacle des 30 ans (souvent originaires d’Europe de l’est ou parfois d’Amérique du sud), les membres de l’orchestre, le personnel administratif et technique forme cette famille qui va vivre ensemble pendant onze mois.

N'oublions pas les 70 animaux, des lions, des tigres, des chevaux, des éléphants vivant sous un chapiteau est en permanence chauffé et divers animaux: zèbre, lamas, chèvres et autruches.

Quelques donnés chiffrés sur la tournée du trentenaire du Cirque Arlette Gruss

Dix élèves scolarisés dans l’école itinérante du cirque qui ne compte qu’une classe regroupant tous les niveaux et des enfants de nationalités différentes. Un enseignant circophile Thierry Grangeon détaché par l’Education Nationale, suit l'établissement depuis la rentrée 2012. Cette année, cette classe sera installée dans une nouvelle remorque neuve, conçue spécialement à cet effet.

25 000 € par jour de frais de fonctionnement, comprenant les frais d’installation (électricité, eau, ligne ADSL et droits de place reversés à la ville), et ceux de la vie quotidienne et d’entretien plus 2 800€ d’achat de nourriture par semaine pour le personnel, sans oublier les artistes à quatre pattes soit chaque année 13 tonnes de viande pour les fauves, 110 tonnes de foin...

Trois millions et demi d’euros investis en 2014 dans de nouvelles installations, comme le nouvel éclairage du spectacle, trois nouvelles remorques conçues sur mesure dont celle accueillant l’école, mais aussi celle du réfectoire des employés et celle des toilettes pour le public.

En tournée un cirque c'est un véritable ville qui se déplace et çà c'est une autre histoire avec tous les aléas à manager pour un tel convoi de plusieurs kilomètres.

(Visuel de 1985 de la première tournée outre Manche de ce cirque qui à cette époque se nommait Le Grand Cirque de France et qui réunissait les 2 sœurs Gruss Arlette et Christiane)

Commenter cet article