Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Jo Clavel, trapéziste et dompteur

Publié le 2 Janvier 2015 par cirk75 in Aériens

Jo Clavel, trapéziste et dompteur

Si nombre d’artistes de cirque proposent généralement au cours d'un programme deux numéros, tels les Francesco à la fois clowns et écuyers (voir blog16/02/2014), ou les Fratellini-Cradock clowns et acrobates excentriques, il n’est pas courant de trouver un artiste pouvant être dans le même spectacle, trapéziste volant et belluaire. Le montpelliérain Jo Clavel en était capable car il avait ces deux cordes à son arc. Grace à son haut niveau de gymnaste, il devient un acrobate apprécié et spécialisé dans le trapèze volant. Dans un premier temps il fut porteur dans le groupe aérien Dinat, dont le voltigeur était un autre montpelliérain, Léo Dinat, puis dans le trio volant Dinat avec comme second porteur Henri Renold. Enfin toujours en tant que porteur, Jo Clavel travailla avec Gaston et Henri Renold dans le célèbre trio aérien portant ce nom.

Jo Clavel, trapéziste et dompteur
Jo Clavel, trapéziste et dompteur

Dans son livre ”Le Cirque est mon Royaume“, Firmin Bouglione relate comment il donna le goût des fauves à Jo Clavel en lui permettant de succéder au dompteur en titre qui avait plié bagage. Le Maître des fauves ayant remarqué l’attirance que les félins exerçaient sur notre trapéziste, lui proposa de prendre en main la présentation des quinze lions et lionnes du spectacle qui tournait à cette époque au Brésil. Avec les conseils avisés de Firmin Bouglione, très vite Jo Clavel devint un dompteur éblouissant, sans pour autant abandonné son métier de trapéziste.

Il foula de nombreuses pistes ayant pour nom Bouglione, Rancy, Scott, Billy Smart, Schumann… comme trapéziste ou (et) comme dompteur, une originalité peu commune dans le monde de la piste aux étoiles.

Plus tard il dirigea pour Jean Richard, le zoo d'Ermenonville sans pour autant abandonner le dressage, s'efforçant même de dénicher régulièrement de jeunes....

Commenter cet article

joseph 07/04/2017 19:25

merci pour cest souvenir je suis son fil ca ma toucher encord merci

cirk75 23/04/2017 12:29

Je vous remercie pour vos commentaires et vous souhaite une belle journée.

Dominique 07/09/2016 14:36

Super gars , obligé d’arrêter d’être porteur a cause de son doigt , redoutable dans les troisième mi temps ,des souvenirs d'une figure de chez Jean Richard, ils reposent dans le cimetière d' Ermenonville , Jo avec son épouse

cirk75 08/09/2016 13:31

Effectivement une figure dans le monde de la piste