Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

L’Hôtel Salé, Picasso, le cirque etc…

Publié le 13 Décembre 2014 par cirk75 in Art

L’Hôtel Salé, Picasso, le cirque etc…

Nous avons déjà évoqué le rôle important du cirque au début du XX° siècle comme thème auprès de certains peintres comme Bernard Buffet (voir blog18/03/2011), Marc Chagall (voir blog16/03/2011), Fernand Leger (voir blog19/03/2011), Picasso (voir blog20/03/2011), Toulouse-Lautrec (voir blog18/03/2011)… Avec dernièrement la réouverture du Musée Picasso c’est au aussi un pan de l’histoire du cirque qui revient à la mémoire mais qui paradoxalement est peu relatée, et fait l’objet du bloc-notes de ce jour.

L’Hôtel Salé, Picasso, le cirque etc…

A l’origine le bâtiment qui abrite le Musée Picasso à Paris s’appelait l’Hôtel Salé, clin d’œil pour rappeler que le 1er propriétaire, Aubert seigneur de Fontenay était fermier des gabelles autrement dit chargé de collecter l’impôt sur le sel. Après de nombreux changements de propriétaires, la Ville de Paris en 1964 acquiert ce bien passablement délabré. Ce n’est qu’en 1968 qu’il est classé à l’inventaire des monuments historiques quant aux premiers travaux de restauration du bâtiment ils s’étenderont sur dix années (1974 – 1984). C’est lors de cette même décennie qu’est né dans un entrepôt de ferraille du Marais le Carré Thorigny, chère à Silvia Monfort (voir blog23/06/2012). En 1974 pour commémorer le bicentenaire de l’arrivée à Paris d’Astley (voir blog11/02/2011) cette grande dame du théâtre et de la culture décide d’organiser une exposition ayant pour thème le cirque. Puis devant le succès de cette manifestation elle cherche à prolonger cette manifestation en reconstituant un spectacle comme du temps de l’Astley’s Royal Amphitheatre of Arts, autrement dit du Cirque à l’ancienne. Et c’est ainsi qu’elle fait appel à la famille Gruss, une des plus anciennes familles circassiennes (voir blog13/112010) pour produire ce spectacle qui sera donné pendant 140 jours dans la cour de l’hôtel Salé, lieu où est planté le chapiteau.

L’Hôtel Salé, Picasso, le cirque etc…

Très curieusement rien n’indique que l’Hôtel Salé a été le témoin du début de l’histoire du Cirque National Alexis Gruss, dont l’acte de naissance est le 25 mai 1974, jour de la première du spectacle donné dans la cour de ce bâtiment devenu depuis Musée Picasso. Aucune des œuvres de ce peintre exposées sis à Paris au 5 rue de Thorigny n’évoque les arts de la piste. A la réflexion il y a bien un bronze de 1905 nommé ”le Fou“ dont la genèse témoigne de l’inclination de Picasso pour le spectacle circassien. Cette sculpture une des plus célèbres de Picasso, est mentionnée dans la plupart des ouvrages sur la sculpture du XXe siècle. Elle représente la tête d’un bouffon au sourire équivoque au coin des lèvres, coiffé d’une couronne grotesque et d’un bonnet pointu. Le visage est fin et le bonnet et la couronne jaillissent de la tête comme une fleur. Pour la petite histoire Picasso l’entreprit, en rentrant d’une de ses soirées mémorables passées au cirque Medrano (voir blog07/04/2011) avec comme modèle son ami le poète Max Jacob. Le lendemain, il reprit son travail, modifia la tête en ajoutant un bonnet pour en faire celle d’un pitre, seul le bas du visage rappelle celui du poète.

Alors ami visiteur du Musée Picasso rappelle-toi en foulant la cour en hémicycle que tu entres dans un lieu où est écrit aussi l’histoire du cirque français.

L’Hôtel Salé, Picasso, le cirque etc…
Commenter cet article

Urgence serrurier paris 9 14/12/2014 03:06

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement