Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Les Clowns en folie

Publié le 16 Novembre 2014 par cirk75 in Clowns

Les Clowns en folie

La seconde partie du XX° siècle a non seulement été témoin d’une diminution des cirques mais aussi du développement des vocations clownesques. Aussi ne trouvant plus assez de pistes dans lesquelles jouer, certains pitres saltimbanques sautèrent allègrement de la banquette vers la rue pour animer dizaines commerciales, inaugurer des supermarchés, donner le ton dans un carnaval, une foire ou une kermesse. Conscients de ces nouveaux débouchés qui leur permirent d’exercer leur art, certains clowns musiciens rompus dans le métier ont à la fin des années 60 décidé de se regrouper pour répondre à cette nouvelle demande. Ainsi naquit ”Les Clowns en folie“, rassemblement informel de clowns musiciens, qui a cette époque avaient pour nom : Lulu, Tonio, Bob, Momo, Julot, Paulo, Nenette, Dudule, Camembert ou P’tit –Jean…

Tous décident de mettre en commun leur talent pour former un groupe à géométrie variable capable de se produire hors de la piste : carnavals, corsos, animations commerciales, foires, expositions, galas, fêtes foraines, parades …

Les Clowns en folie

Exerçant à la feuille, capables d'interpréter à la demande aussi bien des mélodies anciennes que modernes, cette troupe apporte une note insolite par l'utilisation d'instruments spécifiques à l'art clownesque qui ont pour noms: grelots, clochettes, sifflets, orgue à bouche, flexatone, bouteillophone, marteaux… Depuis 1967 l'aventure continue, et si certains sont partis et d'autres ont repris le flambeau. Aujourd’hui l'équipe regroupée autour de Loretta compte parmi ses membres : Alberto, Arno, Benoît, Berny, Filipo, Gégé, Juanito, Kraven, Lolo, Manu, Matchito, Nono, Pascalou, Rossabo, Sambott, Zaza … et s'ils se produisent bien souvent en région francilienne, ils n’oublient qu’ils sont aussi des gens du voyage et, c’est ainsi que chaque année on peut les voir formant l’orchestre d’accueil du Festival de Monte-Carlo pour le bonheur des petits et des grands.

Commenter cet article