Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Le Cirque d'État Bolchoï de Saint-Pétersbourg, ex cirque Ciniselli

Publié le 15 Octobre 2014 par cirk75 in Bâtiments

Le Cirque d'État Bolchoï de Saint-Pétersbourg, ex cirque Ciniselli

Au bord de la rivière Fontanka au cœur de la ville de Saint-Pétersbourg, un édifice majestueux attire les regards des passants : le cirque de Saint-Petersbourg autrefois surnommé cirque Ciniselli. Ce bâtiment, construit à la fin du XIXème siècle par Gaetano Ciniselli (1815-1881) célèbre écuyer dresseur milanais formé par le maître français d'équitation François Baucher (voir blog13/05/2012), fut le premier cirque construit en pierre en Russie. A l’origine l’intérieur du bâtiment, dû au talent de l'architecte Vasily Kenel, était composé d’un dôme recouvert d'une toile décorée de motifs à fleurs et de scènes équestres. Les loges et le parterre pouvaient accueillir 1 500 spectateurs, et l’auditorium pouvait accueillir 5 000 personnes. Le décor luxueux de l'auditorium était composé de dorures, de miroirs et de chandeliers en cristal mettant en valeur les fauteuils en velours cramoisi. Les écuries comptaient au départ 100 stalles, avec une partie spécialement dédiée aux numéros de chevaux en liberté.

Le Cirque d'État Bolchoï de Saint-Pétersbourg, ex cirque Ciniselli

Ouvert au public le 26 décembre 1877, aujourd’hui ce bâtiment abrite en plus de la salle de spectacle, un musée, une bibliothèque et une médiathèque dédiés aux arts de la piste. On peut trouver une collection d’affiches anciennes, ainsi que des vidéos de spectacles. Actuellement ce monument dédié aux arts de la piste est fermé jusqu’en 2015, pour des travaux de rénovation afin de le mettre aux normes actuelles, les dernières rénovations datant des années 50. Ces travaux consisteront principalement à renforcer les fondations, réparer le dôme, élargir l’espace entre les rangs des sièges tout en augmentant le nombre de place. Mais que les cinéphiles soient rassurés s’ils vont à Saint-Pétersbourg, actuellement les représentations sont données sous chapiteaux, en attendons la réouverture de ce cirque qui devrait reprendre son nom d’origine : Ciniselli.

Commenter cet article