Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Charlie Chaplin écrivain

Publié le 27 Septembre 2014 par cirk75 in Livres

Charlie Chaplin écrivain

On le savait prodigieux acteur, génial metteur en scène de cinéma, auteur de quelques films légendaires (voir blog03/07/2012), on vient de découvrir qu’à ses moments perdus Chaplin était également un écrivain de talent. Oh pas un auteur prolixe à la Simenon, non il n’a écrit qu’un ouvrage rédigé il y a plus de 60 ans et pas bien épais, une centaine de pages intitulé ”Footlights“. En 1948, année où sont rédigées cet écrit, le père de Charlot vit une année difficile. Harcelé par le FBI de J. Edgar Hoover qui voit en lui un communiste, accusé de déni de paternité par une jeune artiste et boudé par les critiques qui le pensent fini. Tous ces éléments sont à l'origine du soudain retournement de l'opinion publique à son égard et cela a été pour Chaplin un choc, lui qui avait été pendant plus de 30 ans l'un des hommes les plus aimé au monde. Ne sachant trop quoi faire il couche sur le papier sa déconvenue et son amertume, dans un récit largement autobiographique où il évoque le destin tragique du clown Calvero, le héros de son dernier film américain ”Les feux de la rampe“ (Limelight). Bien avant de devenir l'un des chefs-d'œuvre de la maturité artistique et cinématographique de Chaplin, et avant même d'exister comme scénario, l’histoire de ce clown alcoolique vieillissant et abandonné du public, avait été conçue sous forme d’un roman sombre sur la désillusion et le temps qui passe. Réflexion sur l’éphémère et la vieillesse, ”Footlights“ permet à Chaplin de poser un regard morose sur sa propre vie, au crépuscule de sa carrière artistique.

Charlie Chaplin écrivain

Resté pratiquement inconnu pendant plus de soixante ans, cette fiction n’était pas au départ destiné à être publiée. Et ce sont les membres de l’institut Cineteca di Bologna, en charge de la restauration des films du maître, et un de ses biographes, David Robinson, qui ont permis la publication de cet écrit. Notons aussi que c’est la première fois que la famille de l’acteur autorise la publication d’un travail non paru du temps de Chaplin. L’ouvrage est illustré à l’aide d’une grande richesse de documents inédits, d’images historiques du monde théâtral de la jeunesse de Chaplin et d’images de la collection privée de l'auteur. Paru dans un premier temps dans la langue de Shakespeare, les Editions du Seuil viennent de le publier bien entendu dans la langue de Molière, commémorant d’une façon originale le centième anniversaire du personnage de Charlot.

Commenter cet article