Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

24 heures de la vie d’un clown (1946)

Publié le 19 Septembre 2014 par cirk75 in Cinéma

24 heures de la vie d’un clown (1946)

Jean-Pierre Grumbach dit Melville, (1917-197) est un metteur en scène de cinéma réputé pour ses films noirs dominés par la solitude, l'échec et la mort. Si certaines de ses réalisations forment une trilogie sur la France de la Libération, (Le Silence de la mer, Léon Morin, prêtre et L'Armée des ombres) d’autres sont des œuvres mettant en scène des malfrats (Le Doulos, Le Deuxième Souffle, Le Samouraï, Le Cercle rouge, Un flic), des films d’hommes comme il était coutume de dire à une certaine époque. Si Melville, pseudonyme qu’il a choisi en hommage à l’auteur de ”Moby Dick“, aimait filmer les délinquants, il n’était pas, et c’est moins connu, insensible aux arts de la piste. N’indiquait-il pas dans une interview aux ”Cahiers du Cinéma“ en 1961 : ”Avant d'aimer le cinéma, j'ai aimé le cirque. De cet amour, j'avais gardé une amitié : le clown Béby, qui était à cette époque le plus grand clown vivant, et que je devais adorer plus tard dans un court métrage de Bresson... Pour faire mon galop d'essai, je décidai de tourner un court métrage avec lui. Nous étions en 1946 et j'avais de la pellicule Agfa que j'avais achetée en 1942... Nous tournions en muet et une sténo notait scrupuleusement ce que disait Béby dans son numéro. Mais une fois à l'auditorium, nous nous sommes aperçus qu'il ne savait pas lire, et il a fallu synchroniser mot par mot. “

Et c’est ainsi qu’à l’aube de sa brillante carrière, son premier film met en lumière la piste magique et ces artistes célèbres dans les années 40 mais aujourd’hui malheureusement un peu oubliés. Ce court métrage de 18mn tourné en 1946, en partie au Cirque Medrano (voir blog07/04/2011), avec Beby (voir blog15/04/2012), Maïss (voir blog02/06/2013), Marlène Maïss et le jongleur Paolo, est connu sous le titre de ”24 heures de la vie d’un clown“ et nous fait partager une journée de la vie de Beby. Film produit Melville, distribué par Eclair-Journal, peut de nos jours être vu en VOD et je laisse aux afficionados de la piste le soin de se connecter sur

http://fr.fulltv.tv/vingt-quatre-heures-de-la-vie-d-un-clown.html

pour se régaler!

24 heures de la vie d’un clown (1946)
Commenter cet article