Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Pierre J. Dannes, (1910-1985) de la toque blanche à la chambre noire

Publié le 14 Juin 2014 par cirk75 in Art

Pierre J. Dannes, (1910-1985) de la toque blanche à la chambre noire

Rien ne disposait Pierre Joseph Dannesbuschler, même si un de ses oncles manipulait avec bonheur la chambre noire, de devenir sous le pseudonyme de Pierre J. Dannes, surnom qu’il prendra pendant ses années de résistance lors de la seconde guerre mondiale, un photographe renommé du monde du cirque et music-hall. Dans un premier temps c’est plutôt vers le milieu de la restauration qu’il côtoie en fréquentant l’école hôtelière de Strasbourg tout en faisant ses premières armes en tant qu’apprenti-cuisinier dans un hôtel restaurant de la ville. Puis son chemin le mène à Paris chez Prunier ce qui lui permettra de fréquenter le monde du spectacle. Fasciné par cet autre univers il jette sa toque pour devenir figurant à l’Opéra de Paris ainsi que dans quelques films. Devenu pour assurer le quotidien, employé de bureau dans une compagnie d’assurances, le soir il s’initie aux joies de la prise de vues comme assistant de E. Brucken, un spécialiste du cliché de spectacle. Il ouvre son studio de photographie à Paris et devient photographes pour théâtres, music-halls, cabarets ou cirques. Et c’est ainsi que pendant quarante ans Pierre J. Dannes capture le monde parisien du music-hall et du cirque. On le voit appareil photo à la main immortaliser les revues de l’Alhambra Music-Hall, du Casino de Paris, de l’ABC, du Concert Mayol. De 1949 à 1952 il sera le photographe attitré du Cirque Medrano. En 1985 à son décès en 1985 il laisse à son fils Pierre Dannes Jr. plus de 7000 clichés, ce qui lui a permis d’éditer au chez Photo Stars Editions (voir blog04/02/2012) de splendides ouvrages sur le travail de cet amoureux du spectacle que fut Pierre J. Dannes, le photographe des cirques et du music-hall.

Pierre J. Dannes, (1910-1985) de la toque blanche à la chambre noire
Commenter cet article