Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Thierry Planes, de la crème pâtissière à la terre cuite

Publié le 21 Mai 2014 par cirk75 in Art

Thierry Planes, de la crème pâtissière à la terre cuite

Natif de Marmande mais bordelais d’adoption, Thierry Planes a reçu une formation de pâtissier, couronné par un CAP. Rétrospectivement il est dommage qu’à cette époque la télévision ne proposait aucune émission comme “Qui sera le prochain grand pâtissier? ” sinon Thierry aurait surement donné toute sa mesure, tant tout ce qui touche au spectacle le fascine. Très jeune il est bien décidé de faire sa place dans le monde de la scène. Abandonnant la crème pâtissière pour les planches ou la piste car théâtre et cirque sont avec le dessin ses grandes passions, et c'est ainsi qu'à 13ans, il noue pour des Compagnies régionales ses premiers amours avec le théâtre. A 23 ans il crée sa propre troupe de comédiens qui aura entre autre à son répertoire la célèbre pièce de Josiane Balasko,” Nuit d’ivresse“. Mais la plume le démange aussi et c’est ainsi qu’il est l’auteur de sketchs et de pièces de théâtre, dont "Maux Croisés" qu'il mettra en scène et qui sera joué au Point-Virgule et aux Blancs Manteaux à Paris, ainsi que dans de nombreuses villes de province, comme Bordeaux, Marseille, Nantes...

Thierry Planes, de la crème pâtissière à la terre cuite

Depuis plus de 10 ans, sa passion pour le cirque l’a amené à sculpter de splendides bustes en terre d’après des photographies de clowns ou d’augustes qu’il vénère tout particulièrement ou qui ont marqué l’histoire de la piste. Il a nommé l’ensemble de ce travail Trombinosclowns. Un site est d’ailleurs dédié à ces belles réalisations : thierryplanes.blogg.org courez-y vous allez être émerveillé ! Ses Trombinosclowns ont participé à de nombreuses expositions et les “Editions du Nez Rouge” ont eu la bonne idée d’éditer un très bel ouvrage sur ce travail dont la ressemblance avec les véritables artistes est prodigieuse (voir blog03/11/2013). Il est aussi le créateur, des Loyal (or, argent et bronze), statuettes remises aux lauréats du Festival du Cirque de Bayeux, et d’affiches dont une pour le cirque Star. Grand admirateur de Pierre Etaix, il se murmure, mais on ne prête qu’aux riches, que notre héro pourrait être amené à ajouter une nouvelle corde à son arc, ou plutôt au bout de nez...... de clown, mais attendons la suite de l’aventure.

Thierry Planes, de la crème pâtissière à la terre cuite
Commenter cet article