Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Hans Erni, l'artisan de l'identité animalière chez Knie

Publié le 27 Novembre 2019 par cirk75 in Affiches

Graphiste, peintre, illustrateur, graveur et sculpteur lucernois de renom, Hans Herni (1919-2015) après des études dans sa bonne ville de Lucerne part à Paris à l’Académie Julian à Paris, puis va à l’Ecole des Arts appliqués de Berlin pour se familiariser avec l'art graphique.

Au cours de sa longue carrière, on lui doit de nombreuses peintures murales, notamment pour le Salon international de l'automobile, pour la Croix-Rouge, les Nations Unies, le C.I.O. ou l' O.A.C.I. 

Son style, fortement influencé par le cubisme de Braque et de Picasso, convient bien aux techniques de l’affiche, De plus le mouvement, la ligne, la courbe et les couleurs de ses dessins vont rendre ses œuvres particulièrement dynamiques.

Hans Erni va réaliser au cours de sa carrière plus de 300 affiches dont 9 pour le cirque Knie. Dans ses visuels pour Knie l’artiste privilégie les animaux et le respect avec lesquels ils sont traités. La première date de 1966 et représente des chevaux mythiques en yin-yang, en noir et blanc. Il crée ensuite le tigre et le rhinocéros (1972), mettant en vedette l’improbable mariage entre ces deux animaux, puis le lion, le cheval et l’éléphant (1975), en 1989 le cirque sous l’eau avec phoque, crocodile et serpent enfin en 2009 sa dernière illustration: Pégase.

Toutes représentent l’élégance et la force. Il faut dire que les animaux et la nature sont depuis longtemps au centre de la vie et de l'œuvre de Hans Erni.

Il est aussi l'auteur de nombreux timbres-poste, aussi en 2019 pour fêter les 100 ans du cirque Knie la poste suisse a édité un bloc de 8 timbres (voir blog21/11/2019) comprenant à la fois son Pégase, sujet de sa dernière affiche de 2003 ainsi que  le célèbre clown de Leupin (voir blog14/11/2019).

Hans Erni aimait le monde du cirque, et entretenait une grande amitié avec la famille Knie qu’il voyait chaque année quand le chapiteau faisait halte à Lucerne. Ville où est situé, dans l'enceinte du Musée suisse des transports, une galerie dédiée à cet artiste dont les œuvres sont recherchées aussi bien par les collectionneurs que par les musées du monde entier.

Commenter cet article